Maintenant fabriqué par Taylor Brands sous le nom de Schrade, la série de couteau Schrade Extreme SCHF3 se compose de dix modèles à lame fixe différents, allant de très grands couteaux à de très petits couteaux.

Toutefois, dans cet article, j’ai l’intention de me concentrer sur le modèle de Schrade SCHF3N qui est un couteau de taille moyenne

Couteau Schrade Extreme SCHF3 avec lame plate, revêtement noir, plaquettes Micarta grises et lanière de poignet

Présentation générale

Il mesure globale de 30cm avec un revêtement en poudre noire, lame de forme clip point qui mesure 16cm et un manche en Micarta de 14cm pour un poids de 391g.

Le SCHF3N Schrade est la version non dentelée. Je préfère généralement une lame non dentelée ou entièrement dentelée à une partiellement dentelée donc c’est agréable de voir ces couteaux Schrade offerts dans des configurations différentes.

C’est l’une des séries de couteaux de Schrade la plus populaire. Il est prévu d’être utilisé comme couteau survie, mais il peut aussi fonctionner comme couteau militaire tactique. D’un point de vue critique, je vais principalement juger ce couteau sur ses qualités de survie.

Lame et construction

Tout d’abord, il s’agit d’un couteau full tang qui est très important pour un couteau bushcraft parce que il sera très probablement utilisé pour de tâches demandant de la résistance. En outre, ce couteau est en acier inoxydable 440C à haute teneur en carbone. C’est un bon choix d’acier car il est offre le meilleur des deux mondes, il est très durable et garde son tranchant. Lorsque vous êtes sur le terrain, en randonnée par exemple, vous avez besoin d’un couteau sur lequel vous pouvez compter et qui peut être aiguisé facilement à l’aide d’une pierre à affûter.

Le poids et la forme de la lame méritent aussi d’être mentionné. Le SCHF3 a une forme clip point lui donnant une allure classique de couteau de combat. La lame épaisse de 6,35 mm contribue à ajouter à son poids de 391g. Je pense que ce poids est un juste équilibre pour des couteaux de survie. Plus léger le couteau ne peut souvent pas être suffisamment efficace pour hacher (exception d’un couteau Mora évidemment) et plus lourd le couteau devient trop volumineux.

Le poids combiné avec la largeur de la lame fait le SCHF3 un très bon outil pour bâtonner. Le design clip point rend le couteau bon pour des tâches demandant de la précision, telle que tailler un bout de bois, et pour les mouvements de plantage et perçage. Ce couteau peut être utilisé à de manière défensive ou fixé à un bâton pour constituer une lance. C’est une forme de lame très polyvalente qui est vraiment construite pour une durabilité maximale avec, à l’esprit, le combat et la survie.

Couteau Schrade Extreme SCHF3 de survie avec plaquettes Micarta, lame partiellement dentée et lanière

Manche et confort

Les plaquettes rivées au manche sont en Micarta, une résine stratifiée tissée à haute pression. Le Micarta est un matériau couramment utilisé pour les manches de couteaux, comme sur le couteau ESEE-6 et le couteau Ontario RAT-3 en canvas micarta ou encore les amovibles du couteau Buck Hood Punk, en raison de sa résistance élevée et de ses performances dans toutes les conditions de température et de météo. Les plaques de Micarta accompagnent le couteau à 3 points avec de gros boulons allen. La forme de la poignée est très ergonomique avec une belle texture légère. Ce couteau se sent très bien dans la main, il sera difficile de glisser lors de l’utilisation, surtout si vous utilisez le cordon inclus pour l’enrouler autour de votre poignet. D’ailleurs, le pommeau est légèrement pointu, il n’est pas constitué comme un brise-vitres comme sur le couteau Gerber LMF 2 ou son petit frère le couteau Gerber Prodigy

Etui

Ce couteau comprend un étui en nylon lourd avec un insert en plastique, renforcé avec une structure en acier. L’étui est mis en place aussi bien pour des gauchers, que pour des droites et possède une lanière de fixation faisant tout le tour. La gaine a une petite poche externe, que vous pouvez utiliser pour tenir un allume feu ou du petit matériel de survie. Ce n’est pas un mauvais étui pour un couteau de ce prix là. L’agrafe de maintien en velcro est bonne parce qu’elle ne gêne pas lorsque vous essayez de saisir le manche, et il y a plusieurs manières d’attacher ce couteau à vous ou à votre sac de randonnée.

Conclusion

Le couteau Schrade SCHF3 est un couteau de survie très bien conçu et efficace. Si l’on considère également que ce couteau peut être acheté à environ 70 euros, il représente un excellent rapport qualité prix et peut facilement être inclus dans un sac de survie comme deuxième couteau au côté d’une pince multifiction comme la Leatherman Wave ou un couteau suisse Victorinox.

—   > > Cliquez ici pour trouver les MEILLEURS PRIX de couteaux