Le couteau SOG Pentagon est un intéressant petit couteau. Quel autre couteau est capable de résoudre l’ultime dilemme de transporter un couteau à lame lisse ou à lame dentée ?

Ne vous détrompez pas, le Pentagon est un couteau tactique. Il est relativement léger et possède un design fin qui en fait un couteau très discret à transporter ou une option de secours. Je pense qu’il est peut être un peu trop agressif pour considérer comme couteau EDC et étant donné que c’est techniquement une dague ou un poignard de combat, il sera de toute façon illégal à porter quotidiennement en fonction de la législation du pays dans lequel vous résidez.

Couteau SOG Pentagon avec sa lame à double tranchant avec un côté lisse et un cranté et manche kraton noir

Présentation générale

Avec cet article, je vais me concentrer sur la version grande du Pentagon. En effet, SOG propose une version plus petite, le SOG Mini Pentagon, et tout aussi sympa et peut être même plus pratique si vous cherchez un couteau pour l’utiliser tous les jours ou comme couteau militaire fixé à votre bottes.

Le S14-N possède une lame de 12,7cm avec une longueur totale de 24,76cm et un poids de 164g. Pour sa taille, autant dire que c’est un couteau léger qui remplit très bien un rôle tactique / urgence à la perfection.

 

Lame et construction

L’acier utilisé pour ce couteau est du AUS-6, qui date un peu avec les standards actuels mais qui est toujours un bon acier. L’acier AUS-6 est de la même famille que le très familier acier stainless AUS-8, utilisé pour le SOG Seal Pup Elite, et partage la même facilité à être affûté tout en offrant une bonne résistance à la corrosion. La rétention de la lame est la faiblesse de cet acier dont vous serez probablement obligé de l’aiguiser de manière assez fréquente.
Ceci étant dit, le AUS-6 est très serviable.

Épine du couteau SOG Pentagon avec le côté dentée très tranchant

En ce qui concerne la forme de la lame, le design est de type dague, idéal pour poignarder et entailler et possède une lame relativement fine avec une petite pointe, je n’utiliserais pas cette pointe pour ouvrir une boîte de conserve.

La caractéristique la plus intéressante est son double tranchant avec un côté lisse et l’autre dentée donc si la lame lisse devient émoussé, alors la lame dentée prend le relais et va tout déchirer (littéralement) sur son passage jusqu’à que vous trouviez une pierre à aiguiser.
La lame lisse est aussi tranchante qu’une lame de rasoir et les dents sont parfaites pour couper des matériaux en fibre et ne perde pas leur tranchant aussi facilement.
Ce couteau apporte vraiment le meilleur des deux mondes.

 

Manche et confort

C’est un couteau full tang avec un manche en Kraton, qui est un polymère très populaire utilisé sur de nombreux couteaux de survieet autres couteaux à lames fixes, comme le couteau Cold Steel SRK, Pendleton Hunter ou encore le Fallkniven A1.
Il apporte une sensation molle mais est très résistant à utiliser. Le Kraton est joliment texturé et fournit ainsi une prise en main incroyable aussi bien dans des environnements humides que chauds, avec ou sans gants.

Manche du couteau SOG Pentagon noir en Kraton avec le logo engravé de la marque

Il affiche un trou pour lanière près du pommeau pour apporter plus de sécurité dans l’action. Sachant que ce n’est pas vraiment un outil pour hacher, la lanière n’est pas indispensable.
C’est un manche très confortable et je pense que SOG a vraiment fait du bon travail.

Cependant, un des inconvénients de cette poignée est le manche total de ricasso, de garde ou de quillon. Cette petite fonctionnalité aurait été appréciée d’autant plus que c’est un couteau de combat à double tranchant. Le manche est certes très agrippant mais cela donne une certaine tranquillité d’esprit.
Sur ce couteau SOG Pentagon, la lame ne démarre pas directement là où finit le manche. Les premiers centimètres sont complètement émoussés et permettent d’être agrippé. J’aurai personnellement préféré une garde et que la lame commence à être tranchante plus tôt, mais peut être que cela aurait endommagé le design agressif.

 

Etui

Ce couteau SOG inclus un étui moulé en Kydex agréable. Il maintient le couteau en sécurité et fournit trois options de fixations. Tout d’abord, un clip pour ceinture ou poche à l’extérieur de l’étui. Ceci est pratique si vous désirez porter le couteau à votre botte ou à votre ceinture.

Étui du couteau SOG Pentagon en nylon avec petite pochette sur le devant

SOG a également inclus une traditionnelle boucle de ceinture et plusieurs trous pour le fixer à votre sac ou à votre cuisse. Il comprend également un trou de drainage de l’eau au fond pour empêcher de stocker des résidus de liquides après utilisations pouvant affecter le couteau si non drainés.

J’aime également le fait qu’il soit très fin et léger et le rend donc très discret à transporter. Je pense que c’est un bon étui qui plaira à un grand nombre de personnes.

 

Conclusion

Le couteau SOG Pentagon est vraiment une méchante lame. Les deux tranchants rendent ce couteau incroyablement versatile et potentiellement dangereux. C’est un bon couteau tactique pouvant servir de deuxième couteau pour le personnel militaire et les services de sécurité. Cependant il y a probablement quelques petits soucis mineurs en fonction des points de vue comme le manque de ricasso et peut être que certaines auraient aimé que SOG utilise un acier qui garde le tranchant un peu plus longtemps.

Ceci étant dit, c’est un couteau avec un bon rapport qualité prix et trouvera son public facilement.

>Couteau SOG Pentagon prise en main avec sa lame double tranchant lisse et crantée

—   > > ACHETEZ votre couteau ICI