Sur ce site, vous trouverez toutes sortes de tests de couteaux parfaits pour de la survie mais j’ai décidé de voir plus en détail des couteaux pliants EDC de taille moyenne pour des utilisations de tous les jours mais pouvant également servir de couteau bushcraft de secours.
J’aime en particulier examiner ce genre de couteau de poche car ils passent souvent dans les mains d’utilisateurs puisqu’ils sont stockés dans la poche.

Le couteau Kershaw Blur est un des meilleurs couteaux EDC de taille moyenne sur le marché.
D’autant plus que le design ne peux pas être ignoré car c’est une conception par Ken Onion. C’est l’homme derrière beaucoup de design de couteaux, comme le couteau CRKT Ripple par exemple, et ses conceptions sont très réputées pour leurs formes fluides. Contrairement à certains de ses autres modèles, ce couteau Blur peut sembler assez banal, mais c’est un couteau de bonne taille avec une construction très fonctionnelle, ce qui, à mon avis, l’a fait devenir si populaire.

Couteau Kershaw Ken Onion Blur est un des meilleurs couteaux de poche liner lock avec manche aluminium anodisé noir
ACHAT IMMÉDIAT ICI
 

Présentation générale

Comme avec beaucoup de designs populaires de Kershaw, ce couteau est disponible en plusieurs variétés et il y en a un peu pour tout le monde. Le modèle de base est livré avec une lame en acier Sandvik 13C 26. De là, vous avez les versions en S30V, CPM154CM et une autre offrant une lame composite Sandvik 14NC28 et un bord ZDP189 (dont on parlera ici).

J’ai aussi vu ce couteau en 440A, 420HC et quelques d’autres. Il existe également une version tanto et vous avez quelques éditions spéciales avec des poignées en couleurs différentes.

Les couteaux Kershaw sont attrayants pour les collectionneurs, les amateurs de qualité et tout simplement les personnes qui veulent juste un bon couteau de poche.

Couteau Kershaw Ken Onion Blur ouvert avec manche couleur camouflage désert et lame noire

En ce qui concerne l’utilisation proposée, le couteau présente une bonne lame EDC et pourrait également servir comme un second couteau à fonction tactique (mais sans offrir une utilisation intensive, étant plutôt un couteau d’urgence ou de secours). D’ailleurs à propos de l’ergonomie et du système de blocage, je vais vous expliquer plus amplement pourquoi je ne recommanderais pas ce couteau pour un usage intense.

Spécificités techniques

-Longueur totale: 20cm
-Longueur fermé: 11,43cm
-Longueur de lame: 8,57cm
-Poids: 119g
-Acier de lame: Acier inoxydable 13C26

Lame et construction

Le Blur a une lame de 8,57cm, une poignée de 11,43cm et pèse 119g et représente donc un couteau de taille moyenne. Le couteau du fabricant Kershaw Blur « standard » est livré avec une belle lame inclinée, mais vous avez également la possibilité d’une lame tanto et il y a même une version adaptée comme couteau pompier pour le secourisme (avec pointe arrondie).

Vous avez également la possibilité d’un tranchant lisse ou partiellement dentelé. Le fabricant vend aussi ce couteau avec un revêtement noir carbone amorphe – c’est une option attrayante et qui dure longtemps.

Couteau Kershaw Ken Onion Blur ouvert posé sur la tranche supérieure avec manche noir et lame chromée

En plus, le bloqueur est très haut. Il y a également un arc léger sur le bord (qui est plus prononcé dans la version de secours). L’arc recourbé est léger, ce qui maintient ce couteau raisonnablement facile à affûter. Il y a une cannelure située sur le bord supérieur qui maintient forte la pointe de la version inclinée.

En ce qui concerne la lame en acier, j’ai déjà mentionné que ce couteau est offert en acier inoxydable 440 et 420HC à S30V et ZDP189. Il existe un acier pour tout le monde et j’ai souvent mentionné la plupart d’entre eux au cours de mes tests, alors à chacun de choisir celui qu’ils désirent.

Manche, Ergonomie et clip de poche

Couteau Kershaw Ken Onion Blur posé sur la tranche avec clip et clou d'ouverture apparentLa première chose que vous remarquerez sur la poignée est l’insertion de texture agrippante.

Kershaw l’appelle « Trac-Tec » et c’est en fait un matériau caoutchouté qui offre beaucoup de traction sans déchirer vos mains. Le reste du manche est fait en aluminium 6061 anodisé et présente un débit (construit en pilier). C’est une conception très forte. Les poignées sont très bien finies et relativement légères – je n’ai rien à redire.

L’ergonomie de ce couteau Kershaw est très bonne. Tout d’abord, les plus: la poignée en aluminium est grande, confortable et n’a pas de bords rugueux. Aussi, le couteau s’intègre bien dans votre main, et le « Trac-Tec » fait un excellent travail pour la prise en main.

Pour ce qui est des moins, il y a quelques rainures sur la partie inférieure du manche au niveau du pouce, cela peut déranger certaines personnes, bien que ce ne soit vraiment pas un problème pour moi. Aussi, la rampe de pouce (pour la fermeture liner lock) n’est pas très prononcée, ce qui signifie que les gros pouces n’auront peut être pas une force de traction efficace.

De manière générale le manche se comporte bien et ce couteau Ken Onion est confortable, vous serez capable de bien l’utiliser et pour la plupart des utilisateurs, je pense que ces remarques ne sont pas des inconvénients.

Le clip de poche est assez bien exécuté. Selon votre modèle, il est livré avec une finition noire mate et repose assez bas dans la poche (pas super bas non plus, si c’est quelque chose que vous cherchez). Cela permettre de le porter vers le haut ou vers le bas, mais il n’est pas ambidextre. Une chose que j’aime particulièrement est comment Kershaw ne met pas la texturation Trac-Tec où le clip touche la poignée. Cela rend le couteau beaucoup plus facile à retirer de la poche.

Déploiement et Verrouillage

Kershaw a opté pour des clous de pouce ambidextre, que personnellement, je préfère à tous les autres systèmes d’ouverture, bien que le trou d’un couteau militaire léger, envisagez certainement le couteau Spyderco Tenacious soit tous aussi efficace.

Les clous de pouce sont coupés avec un certain angle (j’ai d’ailleurs lu quelqu’un dire qu’ils ressemblaient à une « cage d’escalier » qui est une assez bonne description) et s’enfoncent vraiment bien dans le pouce. Il ne faut pas beaucoup d’efforts pour faire sortir la lame, et puis le mécanisme d’ouverture assistée speedsafe fait le reste du travail.

Si vous aimez les ouvertures assistées, celle ci est pour vous. Je dirai que l’ouverture assistée et le speedsafe de Blur sont excellents. Bien sûr, vous pouvez toujours sortir le ressort et réduire Blur à un couteau avec une ouverture 100% manuelle si c’est ce que vous préférez.

Clip du couteau Kershaw Ken Onion Blur fermé avec manche noir texture agripante

Le blocage s’effectue avec un verrouillage liner lock suffisamment prononcé. Je dis «suffisamment» parce que ce n’est pas un verrou super prononcé non plus, surtout si l’on considère la taille globale du couteau. Cependant, je pense que la serrure fonctionne bien ici, en particulier comme EDC et dans de rôles tactiques de sauvegarde.

La gaine s’engage dès le début et la fermeture est forte avec aucun mouvement. Les aspects de déploiement et de verrouillage du couteau sont des vrais avantages pour ce couteau pliant, car il est très agréable. Kershaw sait comment mettre en œuvre des ouvertures assistées et des blocages ensemble et ce Kershaw Ken Onion Blur en est un exemple exceptionnel.

Conclusion

Si vous jetez un œil aux opinions sur internet à propos de ce couteau, vous verrez qu’il reçoit souvent de très bonnes notes. Très peu de produits obtiennent une classification si élevée de la part des usagers. Je pense que le Blur obtient des bons avis pour une bonne raison.

L’ajustement et la finition sont superbes – j’aime comment il pivote, le clip et les vis ont tous été noircis. Tout se sent solide et bien mis ensemble. La grande poignée, la grande lame et son système excellent de déploiement sont une excellente combinaison. Il y a beaucoup de traction et suffisamment d’options pour satisfaire n’importe quel goût et budget.

Si vous voulez un EDC de taille moyenne qui double comme un couteau militaire léger, envisagez certainement le couteau Kershaw Ken Onion Blur.

ACHAT IMMÉDIAT ICI
 

N’hésitez pas à partager votre propre opinion et expérience de ce couteau dans la section commentaires ci dessous.

Mais également, si cet article vous a plu, veuillez le PARTAGER sur Twitter, Facebook, Google+ ou autres à l’aide des boutons ci-dessous! Cela ne prend que 2 sec et permet au site de continuer à grandir! MERCI!