Nés de grand savoir-faire, d’entrainement et de tests de survie en milieu hostile, les produits ESSE sont conçus pour fournir d’excellentes performances pour tous les enthousiastes de survie, peu importe leurs compétences.

ESEE Adventure Training et Randall’s Adventure Training (RAT) font parties de la société TransEquatorial Solutions Inc., dirigée par Jeff Randall et Mike Perrin, qui sont responsables de fournir des entrainements et des solutions logistiques pour les militaires, les personnels de sécurité et les amateurs civils de l’art de survivre dans des environnements difficiles.
En 2007, à la conclusion du contrat avec les couteaux Ontario RAT, la marque ESEE est née, dont l’acronyme définisse les fondations de la société : Escuela de Supervivencia Escape and Evasion, en d’autres termes une école de survie.

Couteau ESEE-5 avec lame noire avec le logo de la marque et manche micarta canvas

Les produits de la société d’Alabama sont populaires pour leur durabilité, leur confort et leur efficacité de coupe, mais également parce qu’ils sont nés après des nombreux tests sur le terrain, généralement portés dans la jungle péruvienne où les étudiants de l’école de survie sont normalement entrainés.

Par conséquent, les couteaux ESEE ont toujours été conçus par des individus qualifiés avec une expérience concrète.
En particulier, ce couteau ESEE-5, extrêmement populaire chez les amateurs de couteaux et possède un design similaire au ESEE-6 mais également au couteau Ka-bar Becker BK2. Il a été conçu par des instructeurs militaires SERE (Survival, Evasion, Resistance and Escape) dans le but d’en faire le meilleur couteau de survie pour une utilisation intense.

 

Présentation générale

Le ESEE-5 est caractérisé par une longueur totale de 28cm avec une magnifique lame de forme drop point mesurant 13cm de longueur et 6,35mm d’épaisseur. Elle est confectionnée d’acier carbone 1095 de dureté Rockwell 55-57 et une finition noir antirouille sublime.

Il est disponible en version lame lisse ou lame dentée. De plus il est évidemment full tang et possède un manche ergonomique avec plaquettes Canvas Micarta (Rucarta) et un brise glace faisant office de pommeau. Tout cela emballé dans un étui Kydex avec clip ceinture.

Couteau ESEE-5 entièrement orange avec lame et manche orange

Lame et construction

L’acier haut carbone 1095 est un excellent choix et un choix commun pour un couteau bushcraft destiné à être utilisé intensément parce que c’est un bon compromis entre un acier dur et résistant.
Cependant, ce n’est pas un acier inoxydable donc il est sujet à la corrosion. C’est la raison pour laquelle, ce couteau ESEE-5 est recouvert d’un revêtement poudré noir (disponible en couleur olive) qui permet d’éviter la rouille sur la lame.

De plus, la dureté Rockwell 55-57 est, en général, un excellent degré de dureté pour un acier de couteaux de survie car c’est suffisamment dur pour garder le tranchant de la lame mais pas trop pour éviter que la lame se brise. Bien que certains utilisateurs auraient préféré que le couteau soit fabriqué en acier stainless comme le AUS-8 par exemple, la finition poudrée réduit l’entretien à un minimum.

Couteau ESEE-5 avec manche micarta canvas orange et revêtement noir de lame

En ce qui concerne la forme de la lame, certaines personnes ne sont pas entièrement convaincus que la forme drop point soit plus appropriée qu’une clip point dans l’intention d’être utilisée en situation de survie, cependant c’est une forme de pointe plus résistante. Donc à ce niveau là, je suppose que c’est un meilleur choix qu’une forme clip point.

Dans tous les cas, les designers du couteau ESEE-5 ont sûrement eu un éclair de génie lorsqu’ils ont dessinés ce couteau tellement la précision de construction est aussi parfait qu’humainement possible.
Par exemple, la forme drop point est une de mes favorites parce qu’elle permet d’effectuer tellement de tâches différents et parce qu’elle n’est pas de la forme d’un couteau Bowie, la pointe ne vient pas vous gêner si vous voulez dépouillez du gibier, vous permettant de voir ce que vous faites et d’avoir un contrôle parfait sur le couteau, ce qui peut être important lorsque vous avez besoin de préserver intacte la peau d’une bête par exemple.
Egalement, les serrassions présentent sur l’épine de la lame près du manche sont très pratique et fournisse une surface non glissante pour votre pouce lorsque vous appliquez de la pression pour des coupes difficiles nécessitant de la précision.

 
Couteau ESEE-5 avec une lame orange et manche micarta canvas gris

Enfin, le petit ricasso permet à la section longue et droite du tranchant d’aller presque jusqu’au bout du quillon formé par le manche Micarta, ce qui permet à l’utilisateur d’appliquer un maximum de pression pour tailler.

 

Manche et construction

Voilà qui attire notre attention sur le manche, qui lui aussi est presque parfait. Le choix de Canvas Micarta (Rucarta) est à la fois un choix évident et excellent, étant donné que le Micarta apporte une surface de prise en main efficace, est imperméable à la chaleur, au froid, à l’abrasion, aux chocs et aux produits chimiques.

De plus ces plaquettes dureront facilement aussi longtemps que la lame, si ce n’est même plus.

Couteau ESEE-5 avec lame verte et manche en micarta canvas orange

Egalement la forme de la poignée est évidemment dessinée avec une parfaite connaissance de l’anatomie de la main humaine puisqu’elle affiche un léger revers courbé au bout qui lui permet de suivre de près les dimensions de la main de son utilisateur.
Les plaquettes Micarta sont fixées à la construction soie intégrale full tang à trois endroits pour un maximum de robustesse et la soie s’étend jusqu’au bout du manche pour former un brise glace très efficace.

 

Etui

L’étui en Kydex est adapté à la forme du couteau en suivant ses formes de telle façon à réduire autant que possible son encombrement. Comme d’habitude pour ce genre d’étui, il comprend un trou au bout dans le but de permettre à l’eau de s’écouler de l’étui.

Le système de transport du couteau est varié : l’étui est équipé tout autour de trous pour permettre d’offrir plusieurs possibilités d’accroche en fonction de vos besoin grâce à la lanière fournie ou de la paracorde.

Il est également fournit avec un clip ambidextre, rendant l’accroche ceinture extrêmement facile et efficace. Il est également possible d’acheter séparément un adaptateur compatible MOLLE ou un dos en nylon MOLLE pour le rendre encore plus versatile.

Conclusion

La philosophie de ESEE a toujours été orientée vers le développement de produits qui répondent aux attentes des utilisateurs et d’offrir un service client de qualité. D’ailleurs, ils sont toujours preneurs de retours. Cela ne veut pas dire que vous devez faire des tests pour voir jusqu’à quel point le couteau peut résister…

L’avantage d’acheter un couteau de la marque ESEE est donner par la certitude qu’il a été testé et prouvé sur le terrain par des vrais experts, et donc répond aux besoins réels de survie.

Par conséquent, je pense très sincèrement que le couteau modèle ESEE-5 est un des meilleurs couteaux de survie présents sur le marché. Il est tellement beau et bien dessiné qu’il représente un des meilleurs choix pour tout enthousiastes de couteaux, de survie et d’utilisation intense.

—   > > Cliquez ici pour trouver les meilleurs prix de couteaux