Le couteau Boker S2 est un modèle customisé du fameux fabricant Sniper Bladeworks. Pour les non initiés, Sniper Bladeworks est le « bébé » de Lance Abernathy et de Jody Muller. Jody s’occupe de la fabrication, tandis que Lance apporte les designs. Le résultat a été un nombre impressionnant de designs de couteaux tactiques et des outils fabrication sublime qui sont vénérés par les collectionneurs et les utilisateurs.

Ce couteau Boker S2 est la première collaboration de Sniper Bladeworks avec un fabricant de couteaux, tel que Boker. Lorsque vous tenez ce couteau pliant dans les mains, vous serez vraiment impressionnés à quel point il fonctionne bien et par son niveau de confort et de finition. Le design intriguant donne vraiment envie d’en savoir plus et d’utiliser cet outil si particulier.

Couteau Boker S2 est un couteau pliant avec une lame ouverte très large et un manche en G10 noir

Présentation générale

Ce n’est pas une surprise mais Sniper Bladeworks se concentre sur la fabrication de couteau militaire et tactique. Lance a un passé dans les forces de l’ordre et a servi chez les SWAT team pendant plus de 11 ans.
Les couteaux Sniper Bladeworks sont tous conçus avec en tête l’aspect utile, l’ergonomie et l’esthétique. Le Boker S2 ne fait pas exception. C’est un gros couteau qui peut être classé comme couteau de survie et utilitaire. Il est peut être un peu imposant pour un couteau d’EDC mais il ressemble plus à un outil et donc pas si menaçant et peut être un bon choix.

La lame mesure 10cm et le couteau mesure 22cm au total avec un poids de 142g, ce n’est pas vraiment un petit couteau de poche. Par comparaison, je trouve qu’il n’est clairement pas ridicule face à un couteau Spyderco Military par exemple, qui possède également une lame de 10cm et une longueur totale de 24cm.

 

Lame et construction

La lame est un gros morceau d’acier inoxydable 440C. Boker utilise souvent le 440C dans leur gamme de produits et j’en suis très satisfait. Ca reste un bon acier de milieu de gamme avec des performances variées et polyvalentes. La largueur de la lame est évidemment impressionnante et la long courbe de l’épine vient former une jolie pointe fonctionnelle. Le bout n’est pas renforcé et la forme globale est une réminiscence d’une forme en pied de mouton.

Gros plan de la lame en acier inoxydable 440C du couteau Boker S2

Naturellement cette forme apporte beaucoup d’utilité pour les tâches basiques de tous les jours. Je pense également que le couteau peut être utilisé comme couteau pompier et de sauvetage. Evidemment je pense aussi que c’est une bonne arme de défense. Son excellente capacité à trancher signifie que vous pouvez l’utiliser pour n’importe quoi, de couper une ceinture de sécurité à préparer la nourriture d’un camp, si vous vous en servez comme couteau bushcraft.

Enfin, il est intéressant de commenter la finition apportée par Boker sur la lame. C’est une finition style pierre rugueuse qui donne un superbe effet. Entre le design et la finition, cela lui donne un aspect clairement utilitaire, ce couteau ne demande qu’à être utilisé.

Manche et confort

Le manche est des aspects les plus intéressants du S2. Sa construction joue vraiment dans la simplicité avec des plaquettes en G10 noires mates. Ces plaquettes possèdent des rainures afin de réduire le poids. La taille du manche est d’à peu près la moitié de la lame, ce qui n’est vraiment pas commun pour des couteaux pliants.
La construction est de qualité et ne laisse pas apparaître de jeu ou d’irrégularités dans les pièces.

Manche du couteau Boker S2 en G10 noir avec rainures

L’ergonomie du couteau Boker S2 est vraiment spéciale et c’est là où le couteau commence vraiment à briller. Au premier regard, la poignée semble assez carrée et pas très confortable. J’ai même entendu des personnes dirent qu’ils trouvaient que la forme était moche. Il est clair que c’est une forme non conventionnelle mais ce qui est sûr c’est qu’elle fonctionne très bien dans la main.
Tout d’abord, c’est une forme similaire à la prise en main d’un pistolet donc elle oriente naturellement la lame vers la surface à trancher. Lance a conçu ce style car la pointe permet de servir de visée sans avoir à pencher la main et c’est effectivement remarquable.

La partie plate du manche s’adapte parfaitement à la paume de la main et le pouce vient se loger dans un emplacement prévu à cet effet sur le dessus. Cette forme si particulière permet même de fonctionner comme un quillon similaire à une garde pour empêcher votre main de glisser sur la lame. C’est un design très intelligent et les ingénieurs de Sniper Bladeworks ont construit le manche assez grand de manière à laisser suffisamment de place pour bouger et utiliser plusieurs styles de prise en main.

Enfin, la touche finale est apportée par des rainures sur un côté de la poignée pour une accroche supplémentaire sur un G10 déjà bien texturé et apporte également un petit plus visuel aussi bien lorsque le couteau est ouvert que fermé.

Le S2 possède également deux emplacements de clips afin de pouvoir le porter dans les deux sens (en haut ou en bas). C’est un clip d’une bonne taille qui permet au couteau d’être placé bas dans la poche. Il peut seulement être utilisé pour droitier et possède une bonne rétention.

Ouverture et système de blocage

Couteau Boker S2 fermé avec lame chromée, manche texturé noir et clip ceinture

Le Boker S2 se déploie à l’aide d’une petite encoche sur le dos du manche. On a vraiment l’impression que le couteau possède une ouverture automatique et qu’on a seulement à presser sur le bouton, l’ouverture est réellement sans effort. Je trouve que c’est un très bon choix pour permettre une ouverture avec l’index plutôt que le pouce, qui aurait alors nécessité d’aller plutôt loin pour agripper un goujon. Aucunes remarques négatives sur le déploiement.

Le système de blocage utilisé est le liner lock. C’est un liner lock assez épais et s’engage avec un joli « clic ». Il est facile à désenclencher mais du fait du choix du déploiement, il demande peut être un peu plus d’effort qu’un couteau pliant avec une barre pour le pouce et une fermeture à une main. Je pense que pour la plupart des tâches, le liner lock est tout à fait adéquat.

Conclusion

De long en large, je suis entièrement satisfait par ce couteau Boker S2. Pour être honnête, je ne trouve rien à redire à ce couteau, si ce n’est le manque de clip ambidextre mais est-ce si important que ça ?
Boker a été très intelligent de choisir ce design de chez Sniper Bladeworks. Lance a déclaré qu’ils ont souhaité créer quelque chose de gros et fonctionnel. Je trouve que le résultat est magnifique, tellement le confort et la qualité sont au rendez vous.

Quand vous considérez le prix raisonnable du couteau, c’est difficile de passer à côté ce très bon rapport qualité prix, surtout pour un couteau au design de Sniper Bladeworks.

—   > > Cliquez ici pour trouver les MEILLEURS PRIX de couteaux