Un des noms les plus reconnaissables de shows télé sur la survie est Bear Grylls de Man vs Wild (titre français : Seul Face à la Nature) s’est associé une fois de plus avec le célèbre fabricant Gerber pour confectionner leur propre gamme de couteaux de survie Bear Grylls afin de répondre aux attentes des fans de la série.

Le résultat : le couteau Bear Grylls Paracorde, qui est un couteau de survie solide de bonne qualité en acier inoxydable de la pointe à la poignée, traité d’un revêtement gris. Ce couteau Gerber Paracorde est livré avec un étui souple en kydex incluant environ 115cm de paracorde orange pour enrouler autour de la poignée et un Guide de survie de poche Priorités de Survie de Bear Grylls.

Couteau Bear Grylls Paracorde avec de la paracorde orange enroulé autour du manche
ACHAT IMMÉDIAT ICI
 

Présentation générale

Le couteau mesure à peu près 20 cm de la pointe au out du manche. La longueur de la lame est de 8,1 cm. Le couteau pèse 100g sans l’étui et 163g avec.

Le couteau a une construction à une pièce soie intégral, ce qui signifie que l’acier est tout le long du couteau… et dans ce cas, la lame en acier est… la poignée, qui d’ailleurs gagne plus de texture grâce à la paracorde orange lumineuse de qualité.

Spécificités techniques

-Longueur totale: 19.7cm
-Longueur de lame 8.3cm
-Acier utilisé: Acier inoxydable 5Cr15MoV
-Poids: 163g
-Matière manche: paracorde

Lame et Construction

Le couteau Bear Grylls Paracorde a un tranchant fin… donc nous n’avons aucune dent sur ce bébé, ce qui plaira à certains, et le bord se termine avec une pointe en forme clip point.
Une lame clip point possède le côté de l’épine de la lame « taillée » pour former une pointe plus tranchante et plus adaptée pour le perçage que la plupart des lames avec une forme drop point et est toujours forte pour les tâches qui nécessitent plus de précision de coupe.
La lame de ce couteau est très tranchante et est facile à retoucher sur le terrain avec l’aiguiseur de Bear Grylls.

En ce qui concerne l’acier, Gerber a opté pour un acier inoxydable 5Cr15MoV, ce n’est pas forcément un acier de haute de gamme mais il est solide et facile à entretenir. Ce qui est largement suffisamment pour l’utilisateur moyen et correspond à la gamme de prix du couteau.

Entre le tranchant et la poignée de paracorde, nous avons une découpe pour l’index qui devrait aider à garder votre main en place et éviter qu’elle glisse sur la lame – cette zone est aussi appelée le « choil » du couteau. Sur le dos de la lame vers la manche, nous avons quelques encoches pour le pouce, aussi appelés « jimping ». Les « jimping » améliorent l’adhérence de votre pouce au-dessus du couteau.

Couteau Bear Grylls Paracorde, dont le manche est entouré de paracorde orange, avec son étui noir avec logo BG

L’épaisseur de cette lame est aux alentours de 4,3 mm, ce qui est plus épais que la lame du couteau Bear Grylls Folding Shealth, qui mesurant 4mm mais un peu plus fine que celle du couteau Bear Grylls Ultimate, qui est de 4,8mm.

C’est donc un couteau assez substantiel pour sa taille.
Le couteau Bear Grylls Paracorde est très similaire au couteau Gerber Bear Grylls Compact à lame fixe avec des différences étant le bord fin contre le bord partiellement denté et la poignée de paracorde.

Manche et Construction

Le manche du couteau Bear Grylls Paracorde arbore 5 trous et deux grandes découpes au milieu qui permettent la tâche principale pour envelopper environ 120cm de paracorde à travers et autour d’elles pour former le manche du couteau.

Lorsque vous enlevez la paracorde fournie par Gerber, il est assez évident que les 5 trous dans cette poignée ont également été placés afin d’attacher facilement ce couteau à une branche ou un bâton pour construire une lance… comme le couteau Bear Grylls Ultimate Pro ou le couteau Gerber LMF 2.
Ainsi vous pouvez utiliser le couteau pour couper un petit arbre, enlever la paracorde et ensuite utiliser les trous, les découpes et toute la longueur de la paracorde et l’attacher au bâton. Le couteau s’attache mieux à un bâton légèrement plus petit en diamètre que la largeur de la poignée.
Il existe donc plusieurs façons d’envelopper la paracorde autour d’un bâton pour faire une lance… mais je suggère le tissage de la paracorde par les découpes, les trous et la fixation de la paracorde au bout de la poignée.
La longueur de la paracorde fournie est parfait pour le verrouiller à un bâton… et devrait être complètement réutilisable sur le manche du couteau si vous ne la coupez pas accidentellement.

Evidemment, il est également possible de remplacer la paracorde livrée avec le couteau avec n’importe quelque couleur et longueur que vous désirez si vous aimez par exemple que vos couteaux n’attirent pas l’attention. Si vous remplacez la paracorde orange de base par de la paracorde de la couleur de votre choix, vous aurez un couteau bushcraft de paracorde ayant l’air que vous préférez pour votre matériel de survie.

Une dernière chose à propos du manche. Puisque le métal est exposé à l’extrémité du couteau, vous pouvez l’utiliser en tant que pommeau pour casser et briser des vitres ou autres.

Etui


Gerber a intensifié ses performances à ce niveau là et a vraiment amélioré l’étui qui était fourni avec le couteau Compact à lame fixe de Gerber, qui avait des dimensions plus petites que la gaine du couteau Gerber Paracorde… mais avait du mal à garder le couteau dans la gaine à l’envers, vous risquiez alors de perdre votre couteau… ce qui serait une déception.

Couteau Bear Grylls Paracorde dans son étui faisant apparaître le logo BG et la paracorde orangeCependant, Gerber, a complètement repensé l’étui couteau Bear Grylls Paracorde afin que ces problèmes n’existent plus.
L’étui du couteau Paracorde est constitué d’un polymère très résistant en haut et en bas, qui sont fusionnés, et la gaine entière est renforcée avec 6 œillets en acier qui sont stratégiquement placés aux points de majeure tension autour de la gaine. Le couteau pénètre dans la gaine d’une seule façon et s’y verrouille fermement.

Les 4 œillets principaux sont stratégiquement placés pour que cette boucle de ceinture en polymère à l’arrière puisse être enlevée et déplacée à l’aide de deux verrous hexagonaux pour être porté de manière: latéral, régulier, la tête en bas, et de la main droite ou gauche.

Dernière chose un guide de survie de Bear Grylls est fourni et s’adapte parfaitement à l’espace entre la boucle de ceinture et l’étui. Vous pouvez donc porter le guide de poche lors que vous avez ce couteau attaché. Pour plus de sécurité, assurez-vous d’attacher la boucle de ceinture de sorte que les verrous soient dessous le guide de poche, ce qui devrait mieux prévenir le guide de tomber.

Conclusion

Il s’agit d’un très bon couteau pour le prix !
La durabilité de l’acier, la facilité à l’aiguiser et la façon dont il garde son tranchant de lame. J’aime aussi la construction full tang et les découpes dans manche pour la paracorde et la polyvalence supplémentaire de pouvoir facilement et fermement attacher ce couteau à un bâton pour faire une lance.

Le couteau Bear Grylls Paracorde de Gerber est idéal comme couteau militaire ou tactique, pour le camping, la survie, randonnée, et n’importe quelle activité de plein air. C’est un bon couteau secondaire pour un kit de survie ou Bug Out Bag, et lorsque le logo Bear Grylls est couvert et la paracorde orange est remplacée par une couleur moins voyante, c’est un couteau pratique à porter au quotidien en EDC, en complément d’une pince ou d’un couteau multifonction ou d’un couteau pliant de poche.

ACHAT IMMÉDIAT ICI

N’hésitez pas à partager votre propre opinion et expérience de ce couteau dans la section commentaires ci dessous.

Mais également, si cet article vous a plu, veuillez le PARTAGER sur Twitter, Facebook, Google+ ou autres à l’aide des boutons ci-dessous! Cela ne prend que 2 sec et permet au site de continuer à grandir! MERCI!